Histoire de Logévie

Rétrospective des événements les plus marquants de Logévie au cours de son histoire.

imgArticle_21

1961

Le 21 février, création de Logévie, qui s'appelle alors "L'Habitation Economique". Son objectif : réaliser des logements sociaux d'urgence destinés aux familles les plus défavorisées dans une France d'après-guerre en reconstruction.

 

1965

La première résidence voit le jour à Floirac et se nomme "Pinel". Dans des anciens bâtiments agricoles, cédés gracieusement par la Mairie de Floirac, sept logements HLM sont aménagés.

 

1969 

Le bidonville de Mérignac Beaudésert, est détruit. Il cède la place à la résidence "Envol" (80 logements individuels de transit) puis à la résidence "Concorde" (85 logements collectifs).

 

1973 

Naissance des 4 premiers logements-foyers pour personnes âgées. C'est le début d'une longue série, avec près de 70 résidences de ce type construites en Gironde.

 

1977

Livraison de la résidence Paty à Bègles et première construction sur le Bassin d'Arcachon à Lanton.

 

1979

12 résidences sont livrées au cours de l'année, dont une pour la première fois dans le département du Lot-et-Garonne.

 

1986 

Livraison à Bordeaux de la résidence Delord (91 logements collectifs).

Une deuxième résidence est construite sur le Bassin d'Arcachon, à Andernos.

 

1990 

Sortie du premier journal pour les locataires avec une version famille et une version 3è âge.

 

 

1992 

Livraison de la première résidence Edilys à Bordeaux.

 

1994 

Livraison des Soleils de Saint-Louis à Bordeaux, avec la mise en place pour la première fois d'un chantier d'insertion. 

 

1996  

C'est la première vente parmi le patrimoine HLM de Logévie. Une famille de locataires de la résidence Les Noisetiers à Saint-Pierre d'Aurillac achète son logement à Logévie.

 

1999 

Livraison de la résidence Laffue à Bassens, renforçant le nombre de logements de ce quartier du Moura qui en compte 200 actuellement.

 

2004 

Première participation réussie de l'entreprise à la Fête des Voisins.

Forte de son expérience en matière d'habitat des seniors, elle développe un concept de logement adapté aux personnes âgées.

 

2005 

Logévie livre sa première résidence intergénérationnelle à Parempuyre.

 

2008 

Le 1er janvier, L'Habitation Economique devient Logévie. Sa production progresse de manière exponentielle (de 50 à 200 logements livrés par an).

L'association Logéa regroupe les cinq résidences Edilys, transformées en EHPAD.

 

2010 

Logévie s'engage dans une démarche de labellisation "Habitat Senior Services" pour ses logements adaptés aux personnes âgées dans ses résidences intergénérationnelles.

 

2011 

L'année de ses 50 ans, Logévie dépose un permis de construire pour la création d'une résidence intergénérationnelle innovante, centrée autour d'une thématique. Celle-ci est prévue à Bordeaux aux bassins à flots sur la "musique".

L'implication de l'entreprise dans des écoquartiers se multiplie, ainsi que les projets sur la métropole bordelaise, qui vise le million d'habitants en 2030.

 

2013
Logévie capitalise sur son savoir-faire historique en matière de services aux seniors et personnes âgées.

 

2015

Logévie livre sa première résidence intergénérationnelle thématique.
Concert'O, résidence dédiée à la musique, porte un regard actualisé à l'égard des seniors. Des T3 colocation entre aînés sont proposés permettant à deux aînés de partager un salon, une cuisine tout en disposant d'une chambre et d'une salle d'eau adaptées et privées, ainsi que des T2 évolutifs munis d'une cloison mobile permettant de créer une chambre d'appoint ponctuelle dans le salon. Enfin, Concert'O intègre dans ses parties communes 3 salles dédiées à la musique.

 

2017
De plain pied dans le futur
Logévie développe de nouvelles technologies visant à sécuriser les logements des seniors, un public fragilisé. Le travail se fait en collaboration avec plusieurs partenaires, dont des strat-up bordelaises.
Les initiatives novatrices de Logévie témoignent d'une volonté d'aller de l'avant qui s'inscrit dans le bien vivre au service des aînés de notre Région.